L’organisation du cursus Disrupt 4.0 est d’ores et déjà en phase avec la formation UHA 4.0, qui est entièrement fondée sur la conduite de projets, l’acquisition et la certification de compétences, et leur validation par l’obtention d’un DU. Dans le cadre de la réponse au présent appel à projet, nous avons défini un objectif de déploiement du cursus à horizon 3 ans avec près de 900 étudiants annuels inscrits dans le parcours. Une montée en charge progressive des heures d’enseignement passées en mode “Disrupt 4.0” est prévue à l’échelle du site Alsace. Comme le présente le schéma ci-dessous, toutes les filières de formations ne basculeront pas au même rythme et avec la même intensité dans ce nouveau modèle pédagogique.
A ce stade du dossier de candidature, un travail de sensibilisation et de détection des filières de formations à intégrer dans le cursus Disrupt 4.0 a été mené directement auprès des responsables de formation répartis sur le site Alsace. Il a abouti à l’identification d’une 20aine de filières de formations volontaires, représentant un premier vivier de 2300 étudiants sur le site Alsace (dont 750 pour l’UHA & l’UNISTRA, 1500 pour le réseau AlsaceTech, 45 pour la HEAR), auxquels s’ajoutent 500 étudiants répartis sur les établissements d’enseignement supérieur à l’étranger. Pour chacune de ces filières, un référent Disrupt 4.0 responsable de la formation a été mobilisé. Dès la mise en œuvre du projet, l’équipe de direction du projet Disrupt 4.0 s’appuiera sur chacun de ces relais afin de recruter les étudiants et convertir les filières classiques de formation aux nouveaux modes d’enseignement promus par le projet.
PageLines