BootCamp Disrupt 4.0

by

Après un moment de convivialité (accueil à partir de 17h), les 17 participants ont travaillé dans un atelier de 2 heures (18h-20h).

Le BootCamp a permis de rappeler les objectifs du Disrupt 4.0, et aussi de confronter les approches des uns et des autres par rapport à la pédagogie de projet, qui est déjà pratiqué à des degrés divers par toutes les formations représentées. Les discussions ont mis en évidence que si la majorité des projets sont tirés par la demande des entreprises, le modèle poussé par les étudiants vers les entreprises est également présent, notamment dans le master Design. Cette dualité a été perçue comme une richesse à valoriser dans la présentation du Disrupt 4.0.

Le mécanisme de glissement entre des heures de présentiel classique (CoursTD/TP) vers des projets pris en compte de manière forfaitaire a été présenté et commenté. Les participants ont été invités à à rechercher des cours en ligne (dans OpenClassRooms, mais aussi BPI Université, FUN, Youtube…) pouvant se substituer à des cours classiques. Les participants ont aussi été invités à identifier les thèmes de cours non-existants dont ils aimeraient assurer la maîtrise d’ouvrage.

La dimension de la « chasse aux projets » est apparue particulièrement critique pour le succès du Disrupt. La nature « transformante » des projets recherchés demande de bien cibler nos interlocuteurs dans les entreprises au niveau des directions générales et pas uniquement des directions fonctionnelles.

Le BootCamp s’est terminé vers 22h, après un dîner pris en commun.

PageLines